Cas d'utilisation de la Blockchain: Les chaînes d’approvisionnement

Partager
Copied to clipboard!
Cas d'utilisation de la Blockchain: Les chaînes d’approvisionnement
Ecoutez cet article
00:00 / 00:00

Une chaîne d'approvisionnement est un réseau de personnes et d'entreprises impliquées dans la création et la distribution d'un produit ou d'un service particulier - depuis les fournisseurs initiaux jusqu'aux utilisateurs finaux et aux clients. Un système de chaîne d'approvisionnement de base implique souvent les fournisseurs de produits alimentaires ou de matières premières, les fabricants (stade de la transformation), les entreprises de logistique et les détaillants finaux.

À l'heure actuelle, le système de gestion de la chaîne d'approvisionnement souffre d'un manque d'efficacité et de transparence et la plupart des réseaux rencontrent des difficultés lorsqu'ils tentent d'intégrer toutes les parties concernées. Idéalement, les produits et les matériaux, ainsi que l’argent et les données, doivent circuler de manière fluide au cours des différentes étapes de la chaîne.

Cependant, le modèle actuel rend difficile le maintien d'une chaîne logistique cohérente et efficace, ce qui a un impact négatif non seulement sur la rentabilité des entreprises mais également sur le prix de détail final.

Certains des problèmes les plus urgents des chaînes d'approvisionnement peuvent être résolus grâce à l'utilisation de la technologie de la blockchain, qui offre de nouvelles méthodes d'enregistrement, de transmission et de partage des données.


Les avantages de l'utilisation de la blockchain pour une chaîne d'approvisionnement

Les blockchains étant conçues comme des systèmes distribués, elles sont très résistantes aux modifications et conviennent parfaitement aux réseaux de chaînes d’approvisionnement. Une blockchain consiste en une chaîne de blocs de données, reliés entre eux par des techniques cryptographiques garantissant que les données stockées ne peuvent être ni altérées ni trafiquées - à moins que l'ensemble du réseau ne donne son accord.

Par conséquent, les systèmes blockchain fournissent une architecture sécurisée et fiable pour la transmission d'informations. Bien qu’elle soit souvent utilisée pour l’enregistrement de transactions crypto-monnaies, la technologie blockchain peut s'avérer extrêmement utile pour sécuriser tous types de données numériques et son application au réseau de la chaîne logistique peut présenter de nombreux avantages.

Données transparentes et immuables

Imaginez que plusieurs entreprises et institutions travaillent ensemble. Elles peuvent utiliser un système blockchain pour enregistrer des données sur la localisation et la propriété de leurs matériaux et produits. Tous les membres de la chaîne d'approvisionnement peuvent voir ce qui se passe en temps réel lorsque les ressources passent d'une entreprise à l'autre. Étant donné que les enregistrements de données ne peuvent pas être modifiés, il n’y aurait donc pas question de problème à déterminer la partie responsable en cas de problème.

Réduire les coûts

L'inefficacité au sein du réseau de la chaîne d'approvisionnement génère beaucoup de gaspillage. Ce problème est particulièrement répandu dans les industries des produits périssables. L'amélioration du suivi et de la transparence des données aide les entreprises à identifier ces zones de gaspillage afin de pouvoir mettre en place des mesures d'économie de coûts.

La blockchain peut également éliminer les frais associés aux passages à travers divers comptes bancaires et processeurs de paiement. Ces frais réduisent les marges bénéficiaires, il est donc important de pouvoir les éliminer de l'équation.

Création de données interopérables

L'un des problèmes les plus importants d’une chaîne d'approvisionnement actuelle est l'incapacité d'intégrer les données de tous les partenaires du processus. Les Blockchains sont construites en tant que systèmes distribués qui maintiennent un référentiel de données unique et transparent. Chaque nœud du réseau (chaque partie) contribue à l'ajout de nouvelles données et à la vérification de leur intégrité. Cela signifie que toutes les informations stockées dans une blockchain sont accessibles à toutes les parties concernées, de sorte qu'une entreprise peut facilement vérifier quelles informations sont diffusées par l'autre.

Remplacement de l'EDI

De nombreuses entreprises utilisent des systèmes d'échange de données informatisé (EDI) pour s'échanger des informations commerciales. Cependant, ces données sont fréquemment transmises par lots plutôt qu'en temps réel. Si un envoi disparaît ou si les prix changent rapidement, les autres participants de la chaîne d'approvisionnement ne recevront ces informations qu'après la sortie du prochain lot EDI. Avec blockchain, les informations sont mises à jour régulièrement et peuvent être rapidement distribuées à toutes les entités impliquées.

Accords numériques et partage de documents

Une version unique de la vérité est importante pour tout type de partage de documents de la chaîne d'approvisionnement. La documentation et les contrats nécessaires peuvent être associés à des transactions blockchain et à des signatures numériques, afin que tous les participants aient accès à la version originale des accords et des documents.

La blockchain garantit l'immuabilité des documents et les accords ne peuvent être modifiés que si toutes les parties concernées parviennent à un consensus. De cette façon, les organisations peuvent passer moins de temps avec leurs avocats à la paperasserie ou à la table de négociation, et plus de temps pour développer de nouveaux produits ou promouvoir la croissance de l'entreprise.


Les défis de l'adoption de la blockchain dans la gestion de chaînes d'approvisionnement

Bien que la technologie de la blockchain présente un potentiel énorme pour le secteur des chaînes d’approvisionnement, certains défis et limitations méritent d’être pris en compte.

Déploiement de nouveaux systèmes

Les systèmes spécialement conçus pour la chaîne logistique de l'entreprise peuvent ne pas être capables de s'adapter à un environnement basé sur une blockchain. La refonte de l'infrastructure et des processus opérationnels de l'entreprise est une manoeuvre de grande envergure qui peut perturber les opérations et priver de ressources d'autres projets. La haute direction peut donc hésiter à approuver ce type d’investissement avant que ce fonctionnement soit largement adopté par d’autres acteurs majeurs de son secteur.

Obtenir des partenaires à bord

Les partenaires impliqués dans la chaîne d'approvisionnement doivent également être prêts à intégrer la technologie blockchain. Même si les entreprises peuvent malgré tout bénéficier du fait d’avoir seulement une partie du processus couvert par la blockchain, elles ne peuvent en tirer pleinement parti en cas d’obstacles ou de blocages. De plus, la transparence n'est pas quelque chose que toutes les entreprises souhaitent.

Gestion du changement

Une fois le système basé sur la blockchain mis en place, les entreprises doivent en promouvoir l'adoption auprès de leurs employés. Un plan de gestion du changement doit indiquer la nature de la blockchain, les moyens d’améliorer ses tâches et la manière de travailler avec les nouveaux systèmes qui l’incluent. Un programme de formation en continu peut traiter de nouvelles fonctionnalités ou des innovations dans la technologie de la blockchain, mais évidemment cela nécessite du temps et des ressources.


Regarder vers l'avenir

Plusieurs grands acteurs du secteur de la chaîne d'approvisionnement adoptent déjà des systèmes distribués basés sur la blockchain et mettent en place des ressources pour en encourager l'utilisation. Nous allons probablement voir des plates-formes mondiales de la chaîne logistique s'appuyant sur la technologie blockchain pour rationaliser la manière dont les entreprises partagent les informations à mesure que les produits et les matériaux évoluent.

La technologie Blockchain peut transformer les organisations de différentes manières, de la production et du traitement à la logistique et à la responsabilité. Chaque événement peut être enregistré et vérifié pour créer des données transparentes et immuables. Par conséquent, l’utilisation de la blockchain dans les réseaux de chaînes d’approvisionnement peut certainement éliminer certaines zones d’inefficacité qui sont si courantes dans les modèles de gestion traditionnels.

Loading