Qu'est-ce que Mimblewimble?

Partager
Copied to clipboard!
Qu'est-ce que Mimblewimble?
Ecoutez cet article
00:00 / 00:00

Participation de la communauté - Auteur: William M. Peaster.


Mimblewimble (MW) est un design de blockchain qui utilise un nouveau mode de structuration et de stockage des transactions. Il s'agit de l'implémentation différente d'une blockchain Proof Work (PoW) qui permet une confidentialité accrue et une meilleure évolutivité réseau.

Le design Mimblewimble a été introduit au milieu de l'année 2016 par le pseudonyme Tom Elvis Jedusor. Bien qu'il ait réussi à partager les idées principales, le premier document Mimblewinble a laissé des questions en suspens. Cela a conduit le chercheur de Blockstream Andrew Poelstra à étudier et améliorer le concept original. Peu après, Poelstra a rédigé un document intitulé Mimblewimble (publié en octobre 2016).

Depuis lors, de nombreux chercheurs et développeurs étudient les possibilités du protocole MW. Certains disent que son implémentation sur Bitcoin serait assez difficile, même si techniquement possible. Poelstra et d'autres pensent que Mimblewimble peut éventuellement améliorer le réseau Bitcoin en tant que solution de chaîne latérale.


Comment fonctionne Mimblewimble

Mimblewimble change le modèle traditionnel des transactions blockchain. Il permet à une blockchain d'avoir un historique plus compacte, plus facile et plus rapide à télécharger, et donc à synchroniser et vérifier.

Dans une blockchain MW, il n'y a pas d'adresses identifiables ou réutilisables, ce qui signifie que toutes les transactions ressemblent à des données aléatoire du point de vue extérieur. Les données de transaction sont seulement consultables par ceux qui la réalisent.

Ainsi, un bloc Mimblewimble ressemble à une grande transaction plutôt qu'une combinaison de plusieurs. Cela signifie que les blocs peuvent être vérifiés et confirmés, mais ils ne donnent aucun détail sur chaque transaction. Il n'y a pas de moyen de lier les entrées individuelles avec leurs sorties respectives.

Considérons l'exemple suivant: Alice reçoit 5 coins MW de la part de sa mère et 5 de la part de son père. Elle envoit ensuite ces 10 coins à Bob. Les transactions sont vérifiées, mais leurs détails ne sont pas publics. La seule chose que Bob sait, c'est qu'Alice lui a envoyé 10 coins, mais il n'est pas en mesure de savoir d'où venaient ces coins avant qu'ils soient en possession d'Alice.

Pour transférer des coins sur une blockchain Minblewimble, l'emmeteur et le destinataire doivent échanger leurs informations de vérification. Il faut donc quand même qu'Alice et Bob communiquent, mais cela ne nécessite pas qu'ils soient en ligne au même moment pour que la transaction ait lieu.

Mimblewimble utilise également une fonctionnalité appelée découpe, qui réduit les données de bloc en supprimant les informations de transaction redondantes. Ainsi, au lieu d'enregistrer chaque entrée et sortie (des parents d'Alice à elle, et d'Alice à Bob), le bloc n"enregistrerait qu'une paire de sortie (des parents d'Alice à Bob).

Techniquement, le design Mimblewimble supporte et étend le concept de Transactions Confidentielles (CT), proposé par Adam Back en 2013 et implémenté par Greg Maxwell et Pieter Wuille. Simplement résumé, CT est un outil de confidentialité qui cache les quantités des transferts sur une blockchain.


Mimblewimble vs. Bitcoin

La blockchain Bitcoin conserve toutes les données de transaction depuis le bloc de genèse, ce qui signifie que tout le monde est en mesure de télécharger et de vérifier son historique public - transaction par transaction.

En revanche, une chaîne de blocs Mimblewimble ne garde que les informations essentielles - tout en fournissant aussi plus de confidentialité. Les validateurs s'assurent qu'aucune activité inhabituelle ne se produit (par exemple une double dépense), et que la quantité de coins en circulation est exacte.

En dehors de cela, Mimblewimble supprime le système de script Bitcoin, qui est une liste d'instructions qui définit comment les transactions sont structurées. Le retrait de ce script permet aux blockchains MW d'être plus privées et évolutives. Plus privées parce que les adresses ne peuvent pas être traquées du tout, et plus évolutives parce que les données de la blockchain sont moins volumineuses.

Ainsi, une autre différence clé entre Bitcoin et Mimblewimble réside dans la taille relative de leurs chaînes de blocs - qui est liée à la fonctionnalité de découpage précédemment discutée. En supprimant les données de transaction inutiles, Mimblewimble nécessite moins de ressources informatiques.


Avantages

Taille de blockchain

Comme mentionné, Mimblewimble permet la compression des données, réduisant la taille globale de la blockchain. Les noeuds peuvent vérifier l'historique des transactions beaucoup plus rapidement, en utilisant considérablement moins de ressources. De plus, il est plus facile pour les nouveaux noeuds de télécharger et de se synchroniser avec une blockchain MW.

Les coûts réduits pour rejoindre le réseau et exécuter un noeud peuvent éventuellement conduire à la formation d'une communauté plus diversifiée et distribuée, ce qui pourrait probablement réduire la centralisation du minage que l'on retrouve dans beaucoup de blockchains PoW.

Scalabilité

Dans la finalité, Mimblewimble pourrait être utilisé comme solution de chaîne latérale qui rattachée à Bitcoin ou à une autre chaîne mère. Le design MW peut également améliorer la performance des canaux de paiement, comme ceux utilisés par le Lightning Network.

Confidentialité

La suppression du système de script Bitcoin combiné à l'utilisation de Transactions Confidentielles apporte un niveau élevé de confidentialité des utilisateurs, en dissimulant les détails des transactions.

En outre, les coins basés sur les blockchains Mimblewimble peuvent être considérées comme fongibles. La propriété de fongibilité est ce qui rend chaque unité d'un coin interchangeable avec n'importe quelle autre unité de la même pièce (elles sont indistinguables).


Limites

Volume de transactions

Les transactions confidentielles réduisent considérablement le débit des transactions. Par rapport à un système non privé, une blockchain qui utilise CT renforce sa confidentialité mais ses taux de TPS en pâtissent (transactions par seconde). Cela dit, nous pouvons admettre que la taille compacte de MW contrebalance la limite de TPS causée par les transactions confidentielles.

Non résistant au quantique

Les systèmes Mimblewimble ne sont pas résistants aux ordinateurs quantiques (ordinateurs surdéveloppés et ultra puissants). MW se base sur des propriétés relativement simples de signatures numériques. Une fois cela dit, il faut savoir qu'un ordinateur quantique mature en fonctionnement ne sera probablement pas une réalité avant encore des décennies, les crypto-monnaies utilisant Mimblewimble trouveront probablement des moyens d'empêcher les attaques quantiques dans les années à venir.


Pour conclure

L'introduction de Mimblewimble marque un cap notable dans l'histoire de la blockchain. D'une part, la fonctionnalité de découpe rend les réseaux MW moins chers et plus faciles à utiliser. D'autre part, le protocole MW pourrait être implémenté comme une solution de chaîne latérale ou de canal de paiement, permettant une plus grande confidentialité et une plus grande évolutivité.

Jusqu'à présent, quelques projets blockchain travaillent avec le design Mimblewimble, y compris l'équipe Litecoin. Grin et Beam sont deux autres exemples. Grin est un projet communautaire qui travaille sur une preuve de concept allégée du protocole MW, Beam adopte une approche type start-up. Bien que les deux projets soient basés sur Mimblewimble, ils sont techniquement distincts car chacun a une façon particulière de mettre en œuvre le design MW.

Une question ouverte est de savoir si Mimblewimble peut atteindre un niveau significatif de fiabilité et d'adoption. C'est un concept prometteur et passionnant , mais aussi très jeune. À ce titre, les cas d'utilisation potentielle sont en cours d'exploration, et l'avenir de Mimblewimble reste incertain.

Loading