La Gestion des Risques pour les Débutants

Partager
Copied to clipboard!
La Gestion des Risques pour les Débutants
Ecoutez cet article
00:00 / 00:00

Sommaire


Qu'est-ce que la gestion des risques?

Nous gérons constamment les risques tout au long de notre vie, que ce soit lors de tâches simples (telles que la conduite d'une voiture) ou lors de la souscription à de nouveaux régimes d'assurance ou régimes médicaux. La gestion des risques consiste essentiellement à évaluer et à réagir à ces risques.

La plupart d'entre nous gère ces derniers inconsciemment au cours des activités quotidiennes. Mais pour ce qui est des marchés financiers et de l'administration des entreprises, l'évaluation des risques est une pratique cruciale qui nécessite une pleine conscience.

En économie, nous pouvons décrire la gestion des risques comme le cadre qui définit la manière dont une entreprise ou un investisseur gère les risques financiers, qui sont inhérents à toutes sortes d'entreprises. 

Pour les traders et les investisseurs, le cadre peut inclure la gestion de plusieurs classes d'actifs, comme les crypto-monnaies, le Forex, les matières premières, les actions, les indices et les biens immobiliers.

Il existe de nombreux types de risques financiers, qui peuvent être classés de différentes façons. Cet article donne un aperçu du processus de gestion des risques. Il présente également certaines stratégies qui peuvent aider les traders et les investisseurs à atténuer les risques financiers.


Comment fonctionne la gestion des risques ?

Habituellement, le processus de gestion des risques comporte cinq étapes : fixer des objectifs, l'identification des risques, l'évaluation des risques, leur prise en compte et la surveillance. Toutefois, selon le contexte, ces étapes peuvent changer de manière significative.

Fixer des objectifs

La première étape consiste à définir quels sont les principaux objectifs, souvent liés à la tolérance au risque de l'entreprise ou de l'individu. En d'autres termes, à quel point sont-ils prêts à prendre des risques pour se rapprocher de leurs objectifs.

Identifier les risques

La deuxième étape consiste à détecter et à définir quels sont les risques potentiels. Le but étant de révéler toutes sortes d'événements susceptibles de provoquer des effets négatifs. Dans l'environnement commercial, cette étape peut également fournir des informations perspicaces qui ne sont pas directement liées aux risques financiers.

Évaluation des risques

Après avoir identifié les risques, la prochaine étape consiste à évaluer leur fréquence et leur gravité attendues. Les risques sont alors classés par ordre d'importance, ce qui facilite la création ou l'adoption d'une réponse appropriée.

Prise en Compte

La quatrième étape consiste à définir les réponses pour chaque type de risque en fonction de son niveau d’importance. Elle établit quelles sont les mesures à prendre en cas d'événement défavorable.

Surveillance

La dernière étape d'une stratégie de gestion des risques consiste à surveiller son efficacité en réponse aux événements. Cela nécessite souvent une collecte et une analyse continues des données.


Gestion des risques financiers

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles une stratégie ou une mise en pratique de plan de trading peut échouer. Par exemple, un trader peut perdre de l'argent parce que le marché évolue contre sa position sur un contrat à terme  ou parce qu'il se laisse guider par ses émotions et finit par vendre dans la panique.

Les réactions émotionnelles poussent souvent les traders à ignorer ou à abandonner leur stratégie initiale. Ceci est particulièrement visible pendant les marchés baissiers (Bear) et les périodes de capitulation.

Sur les marchés financiers, la plupart des gens s'accordent à dire qu'une bonne stratégie de gestion des risques contribue considérablement à leur réussite. Dans la pratique, cela peut se résumer à définir des ordres d' Stop-Loss ou d'engrangement des profits.

Une stratégie commerciale robuste se doit de fournir un ensemble clair d'actions possibles, ce qui signifie que les traders peuvent être plus préparés à faire face à toutes sortes de situations. Cependant, comme il a été dit, il existe de nombreuses façons de gérer les risques et, idéalement, les stratégies doivent être revues et adaptées en permanence.

Voici quelques exemples de risques financiers, ainsi qu'une brève description de la manière dont on peut les atténuer.

  • Les Risques de marché : Ils peuvent être atténués par l'utilisation d'un ordre Stop-Loss sur chaque position permettant ainsi de les fermer avant de subir de plus grosses pertes.
  • Les Risques de liquidité:  Ils peuvent être atténués en tradant sur des marchés à gros volumes. Habituellement, les actifs avec une forte valeur de capitalisation sur le marché ont tendance à être plus liquides.
  • Les Risques de crédit: Ils peuvent être réduits en utilisant une plateforme d'échange de confiance afin que le préteur et l'emprunteur (ou le vendeur et l'acheteur) ne questionnent pas la confiance qu'ils s'accordent.
  • Les Risques opérationnels:  Les investisseurs peuvent réduire les risque opérationnels en diversifiant leurs portfolio prévenant ainsi les risques induits par l'exposition à un seul projet ou une seule société. Ils peuvent aussi effectuer des recherches pour trouver des sociétés moins susceptibles de faire face à des dysfonctions opérationnelles.
  • Les Risques systémiques: Ils peuvent aussi être réduit par une diversification du portfolio, mais dans ce cas, il s'agit de privilégier des projets de sociétés provenant de différents types d'industrie. Préférablement celles présentant le moins de corrélations.


Pour conclure

Avant d'ouvrir une position de trading ou d'allouer un capital à un portfolio, les traders et les investisseurs se doivent de considérer une stratégie de gestion des risques. Cependant, il est important de garder à l'esprit que les risques financiers ne peuvent jamais totalement évités.

Dans l'ensemble, la gestion des risques définit des stratégies de prise en compte des risques pour y faire face, mais en substance cela ne correspond pas à une atténuation des risques. Elle prend également en compte une réflexion stratégique afin que les risques inévitables puissent être inclut de la manière la plus efficace possible. 

En d'autres termes, il s'agit également d'identifier, d'évaluer et de contrôler les risques, en fonction du contexte et de la stratégie. Le processus de gestion des risques vise à évaluer le ratio risque/récompense afin de donner la priorité aux positions les plus favorables.

Loading