Que sont les « makers » et les « takers »?

Partager
Copied to clipboard!
Ecoutez cet article
00:00 / 00:00

Binance et certaines autres plate-formes d'échange fonctionnent selon une structure de frais «maker-taker», offrant différents frais de transactions aux price makers (littéralement : «faiseurs de prix») et aux price takers (littéralement : «preneurs de prix»).

Les frais de transactions sur Binance sont généralement moins élevés pour les «makers» que pour les «takers». Cela est dû au fait qu'un «maker» fournit de la liquidité au carnet d'ordres (en plaçant un ordre qui peut être exécuté par la suite, cela «crée» le marché ; de la même manière que l'on place des produits sur une étagère de magasin), alors qu'un «taker» consomme la liquidité du carnet d'ordres en exécutant un ou plusieurs ordres du carnet. (Il achète les produits sur l'étagère, pour continuer l'analogie).

Vous devenez un «maker» lorsque vous passez une commande et que celle-ci ne s'exécute pas immédiatement. Votre ordre reste donc dans le carnet d'ordres jusqu'à ce que quelqu'un d'autre l'exécute/fasse une offre correspondante.

Le "taker" est une personne qui décide de placer un ordre qui sera instantanément exécuté en correspondance avec un ordre existant dans le carnet.

(* Les ordres placés avec l'option «market price» — littéralement : «au prix du marché» — sont toujours considérés comme «taker», car ils ne figurent jamais dans le carnet d'ordres.)

Les frais de transactions sur Binance sont payés une fois que la transaction est exécutée. Au moment où votre ordre est rempli/exécuté, il est défini comme étant le «maker» ou le «taker» de cette transaction. Vous devrez alors payer les frais du «maker» ou du «taker», selon que vous soyez le «maker», l'ordre figurant dans le carnet ou le «taker», l'ordre entrant.

Loading