Qu'est-ce qu'une ICO (Offre Initiale de Coin)

Partager
Qu'est-ce qu'une ICO (Offre Initiale de Coin)
Ecoutez cet article
00:00 / 00:00

Qu'est-ce qu'une ICO (offre initiale de coin ou initial coin offering en anglais)?

Une offre initiale de coins (ICO) est une méthode de levée de fonds basée sur l’utilisation des crypto-monnaies. Son utilisation la plus courante concerne les projets pour lesquels la plate-forme, le produit ou le service Blockchain n'est pas encore complètement développé. Le paiement est généralement effectué avec du Bitcoin ou de l’Ethereum, mais dans certains cas, la monnaie fiduciaire est également acceptée.

Les investisseurs participent aux offres initiales de coins dans l’espoir et avec l’attente que la société réussira, stimulera la demande et accroîtra la valeur des tokens qui lui sont liés. En d'autres termes, ils espèrent obtenir un bon retour sur investissement (ROI) en tant que premiers supporteurs de ce projet de crypto-monnaie particulier.


Comment fonctionne une ICO?

Une ICO est souvent comparée à un IPO (Initial Public Offering en anglais ou un PAPE premier appel public à l’épargne). Cependant, cette comparaison est assez trompeuse. Les IPO ou PAPE s’adressent généralement aux entreprises établies qui vendent des titres de propriété partielle de leur entreprise comme un moyen de lever des fonds. En revanche, les ICO sont principalement utilisées comme mécanisme de collecte de fonds permettant aux entreprises de collecter des fonds très tôt pour financer leur projet, et les investisseurs qui achètent leurs tokens n'achètent aucune propriété de la société.

En règle générale, les tokens des ICO sont créés sur la blockchain Ethereum, basé sur le  modèle du token ERC-20, et sont donc appelés des tokens ERC-20. Outre Ethereum, d’autres plates-formes prennent en charge la création et l’émission de jetons numériques (Stellar, NEM, NEO et Waves, par exemple). En revanche, certaines entreprises disposant déjà d'une blockchain pleinement opérationnelle choisissent souvent d'émettre leurs actifs numériques sur leur propre plate-forme.

En prenant comme exemple les tokens ERC-20, une entreprise peut utiliser les contrats intelligents Ethereum (smart contracts) pour créer et émettre son propre token numérique. Le protocole ERC-20 définit un ensemble de règles que l'entreprise doit suivre pour pouvoir émettre un jeton sur la blockchain Ethereum, et les contrats intelligents garantissent que ces règles sont suivies de façon fiable.

Une fois que les fondateurs de la startup ont créé leurs jetons, ils doivent convaincre les investisseurs de soutenir leur projet en participant à leur ICO. Ceci est souvent réalisé avec la rédaction d'un livre blanc (whitepaper) décrivant les objectifs de l'entreprise et le fonctionnement supposé du nouvel éco-système. Les fondateurs peuvent également associer ce livre blanc à un site Web fournissant davantage d'informations sur les personnes impliquées dans l'ICO et indiquant pourquoi, selon eux, leur projet de crypto-monnaie est susceptible de réussir.


Pourquoi les entreprises réalisent-elles des ICO?

Une ICO peut être une méthode très efficace pour lever du capital-risque ou pour le financement de projets. Pour les startups, cela leur permet d’obtenir des fonds utilisables sur la base d’une idée testée ou non sur le marché. Il est peu probable que beaucoup de ces petites entreprises non établies puissent se financer autrement. Il est aussi peu probable que les institutions financières traditionnelles prêtent les fonds de lancement sur la seule base d’un livre blanc, en particulier dans l’espace crypto où le manque de réglementation a provoqué une certaine réticence de la part de ces institutions.

Alors que les nouvelles entreprises et les startups représentent l'essentiel des ICO, les choses sont en train de changer. Certaines entreprises bien établies ont maintenant compris la valeur des ICOs et le pouvoir de décentralisation offert par les crypto-monnaies. Certaines de ces entreprises ont lancé des ICOs pour démarrer de nouveaux projets basé sur le système de blockchain, afin de mobiliser des capitaux ou de décentraliser leurs activités. Cette pratique s'appelle un «ICO inversé».


Tout le monde peut-il lancer une ICO?

La réponse courte est oui. Avec les bons conseils, presque tout le monde peut développer un token et rédiger un livre blanc qui explique son application éventuelle. Mais la société ou les personnes qui le font doivent créer une entreprise viable basée sur la blockchain. Cela nécessite des connaissances, des compétences et une expérience que tout le monde ne possède pas. Ils doivent également étudier le réseau complexe des questions liées aux réglementations, qui varient d’un pays à un autre et qui risquent d’évoluer prochainement en raison de la popularité croissante des ICOs.

Pour réussir une ICO, l’entreprise doit être solide et s'appuyer sur des preuves concrètes de la façon dont le projet ou l’idée va fonctionner, pourquoi il est utile, quelles sont ses fonctions, qui en a besoin et comment il peut être développé. Vendre l’idée et convaincre les investisseurs d’acheter est un autre enjeu décisif pour obtenir des résultats positifs.


La réglementation des ICOs

Le nombre croissant d'événements de crowdfunding organisés par ICO a attiré l'attention des régulateurs du monde entier, et la réglementation est un sujet brûlant dans la communauté des crypto-monnaies. Aux États-Unis, la SEC (US Securities and Exchange Commission) et la CFTC (Commodity Futures Trading Commission) sont deux institutions de réglementation qui débattent en permanence du cadre réglementaire pour les ICOs et les crypto-monnaies.

La réglementation du secteur des ICOs en est encore à ses débuts et il n’y a pas d’uniformité entre les différents pays. Or d'une part, une réglementation excessive pourrait entraver la croissance et le développement du secteur émergent des crypto-monnaies et de la technologie blockchain. D'un autre côté, certains affirment que la réglementation donnera probablement une meilleure légitimité au milieu, réduisant ainsi les craintes des institutions financières traditionnelles qui, jusqu'à présent, ont été réticentes à l'explorer. Quelque part entre les deux, une approche équilibrée est prônée par beaucoup de personnes qui croient que l’écosystème crypto n’est pas censé être un espace financier de type «far west», mais devrait être suffisamment libre pour fonctionner en dehors des limites du système financier traditionnel.

Alors que certaines juridictions - telles que la Chine et la Corée du Sud - ont déclaré toutes les ICOs illégales, la SEC américaine a publié un bulletin détaillé sur les ICOs, incitant les investisseurs potentiels à faire preuve de diligence raisonnable avant de procéder à de nouveaux investissements. La SEC a également déclaré que certaines ICOs pourraient être considérées comme des titres financiers et, le cas échéant, seraient soumis à la réglementation fédérale en matière de titres.

 

Pourquoi est-ce important?

Les ICOs utilisent la crypto-monnaie comme principal instrument de financement et, en tant que tel, offrent une nouvelle voie aux entreprises innovantes et aux particuliers qui souhaitent faire les choses différemment. La crypto-monnaie attire de plus en plus l'attention à mesure que les nouvelles start-up blockchain lèvent des capitaux de plus en plus importants. Néanmoins, la voie de l’ICO peut présenter des résultats à la fois positifs et négatifs. Alors que les escroqueries par ICO et d’énormes fiascos publics auront un impact négatif sur la réputation des crypto-monnaies, les projets réussis donnent à la crypto-monnaie plus d’authenticité aux yeux du grand public.

Les tokens des ICOs qui génèrent une réelle adoption et qui sont fiables peuvent aussi contribuer à réduire une part de l’hésitation que peuvent avoir les institutions et les consommateurs quant à une éventuelle participation au milieu crypto. Bien que cette nouvelle méthode d’investissement soit encore perfectible, elle reste considérée par beaucoup de gens comme une alternative viable aux méthodes traditionnelles de levée de fonds et pourrait devenir une voie incontournable pour les entreprises innovantes.

Loading