Le système de Ponzi et la vente pyramidale expliqués.

Partager
Ecoutez cet article
00:00 / 00:00

La plupart des personnes qui investissent dans le Bitcoin ou dans n’importe quelle autre crypto-monnaie — ou qui décident de participer à une Initial Coin Offering (ICO, une méthode de levée de fonds) — sont généralement soucieuses de deux choses. D’abord, leur retour sur investissement (ROI - Return of Investment), qui représente le profit qu’ils auront éventuellement réalisé sur leur investissement initial. La deuxième grande préoccupation, c’est le montant de risque lié à leur investissement. Quand le risque est trop important, les investisseurs encourent la perte de leur investissement initial (en partie ou complètement), pouvant résulter en un ROI négatif.

Naturellement, chaque investissement comporte toujours un certain degré de risque. Cependant, le risque est grandement augmenté dans le cas où l’investisseur s’implique dans un système de Ponzi ou un système pyramidal, qui sont des pratiques illégales. Par conséquent, le fait d’être capable d’identifier ces systèmes et  de comprendre leur fonctionnement est primordial.

 

Qu’est-ce qu’un système de Ponzi?

Le système de Ponzi tire son nom du célèbre escroc italien Charles Ponzi, qui s’est installé en Amérique du Nord et s’est fait connaître pour son système de création de profit frauduleux. Au début des années 1920, Ponzi parvient à arnaquer des centaines de personnes pendant un peu plus d’une année. Schématiquement, un système de Ponzi est un investissement frauduleux qui rémunère les anciens investisseurs avec l’argent investi par les nouveaux entrants. Le problème avec un tel système, c’est que les derniers investisseurs ne seront pas payés du tout.

Un système de Ponzi typique en fonctionnement ressemble généralement à ceci :


  1. Un promoteur d’une opportunité d’investissement prend $1000 à un investisseur. Il promet de lui rembourser sa valeur initiale d’investissement avec 10 % d’intérêt à la fin d’une période prédéfinie (par exemple 90 jours).

  2. Le promoteur parvient à rameuter deux autres investisseurs avant la fin de la période de 90 jours. Il paiera ensuite $1100 au premier investisseur sur les $2000 cumulés, collectés aux investisseurs 2 et 3. Il va aussi probablement encourager le premier investisseur à réinvestir $1000.

  3. En prenant l’argent de nouveaux investisseurs, l’imposteur est capable de payer le rendement promis aux premiers investisseurs, les convainquant ainsi de réinvestir et d’inviter plus de personnes.

  4. A mesure que le système s’amplifie, le promoteur a besoin de trouver de nouveaux investisseurs pour rejoindre le système, sinon il ne pourra pas payer les rendements promis.

  5. Au bout d’un certain temps et en fonction de la réussite de l’arnaqueur, le système devient non-viable, et le promoteur est inculpé s’il a été démasqué. Cependant, il parvient dans certains cas à disparaître avec les fonds volés restants.


Qu’est-ce que la vente pyramidale?

Un système de vente pyramidal (ou escroquerie pyramidale) dans le secteur des entreprises opère en tant que modèle promettant des paiements ou des récompenses aux membres qui ne font pas que simplement rejoindre le système, mais qui participent aussi à enrôler de nouveaux membres.

Par exemple, un promoteur frauduleux offre à Alice et Bob la possibilité d’acheter les droits de distribution dans une entreprise pour $1000 chacun. A présent, ils ont la possibilité de vendre les droits de distribution à leur tour, gagnant une part de l’investissement de chacun des nouveaux membres qu’ils réussissent à recruter. Les $1000 reçus de leurs propres ventes sont ensuite partagés avec le promoteur à hauteur de 50%.

Dans le scénario ci-dessus, Alice et Bob doivent vendre les droits de distribution à deux autres personnes chacun, pour atteindre leur seuil de rentabilité, car ils gagnent $500 par vente. La charge de trouver deux nouvelles personnes à qui vendre les droits pour récupérer leurs investissements initiaux est ensuite transférée à leurs clients. Le système finit toujours par s'effondrer puisqu’il faut de plus en plus de membres pour continuer le processus. La progression insoutenable et non viable du système est ce qui a rendu les systèmes pyramidaux illégaux. 

La plupart des systèmes pyramidaux n’offrent pas de produits ou de services et sont maintenus par l’argent récolté via le recrutement de nouveaux membres. Cependant, certains systèmes pyramidaux peuvent être présentés comme des sociétés de marketing à plusieurs niveaux (MLM - Multi-level marketing) qui prétendent vendre un service ou un produit. Mais ils ne le font généralement seulement que pour cacher leur activité frauduleuse sous-jacente. Par conséquent, plusieurs sociétés MLM avec une éthique questionnable utilisent les systèmes pyramidaux, cependant, toutes les sociétés MLM ne sont pas frauduleuses.


Ponzi vs Pyramide

Similitudes

  • Les deux sont des formes de fraudes financières qui convainquent les victimes d’investir leur argent avec une promesse de bons rendements.

  • Les deux ont besoin d’une entrée régulière de l’argent de nouveaux investisseurs pour pouvoir rester actifs et réussir.

  • Généralement, ces systèmes n’offrent pas de produits ou services réels.

Différences

  • Les systèmes de Ponzi sont généralement présentés comme des services de gestion d’investissement, où les participants pensent que le rendement qu’ils vont recevoir est le résultat d’un investissement légitime. L’imposteur vole simplement un client pour en payer un autre.

  • Les systèmes de ventes pyramidaux sont basés sur le marketing de réseaux et requièrent que les participants recrutent de nouveaux membres pour pouvoir gagner de l’argent. Par conséquent, chaque participant prend une commission avant de transférer l’argent en haut de la pyramide.


Comment se protéger

  • Soyez sceptique. Une opportunité d’investissement promettant des rendements rapides ou élevés, avec un investissement minimal est probablement malhonnête. Ceci est particulièrement vrai quand l’investissement est fait dans un secteur inconnu ou difficile à comprendre. Si cela semble trop beau pour être vrai, c’est que c’est probablement le cas.

  • Méfiez-vous des opportunités non sollicitées. Une invitation inattendue à prendre part dans une opportunité d’investissement à long terme est généralement un signe de danger.

  • Renseignez-vous sur le vendeur L’entité promouvant l’opportunité d’investissement doit être analysée. Un conseiller financier, un courtier ou une société de courtage réputée sera enregistrée et surveillée par l’instance dirigeante dédiée à ce secteur.

  • Ne faites pas confiance aveuglément. Vérifiez. Les investissements sérieux doivent être enregistrés légalement. La première chose à faire est donc de demander les informations concernant ces enregistrements. Si l’opportunité d’investissement n’est pas enregistrée, une explication bonne et raisonnable doit être apportée.

  • Soyez sûr de comprendre l’investissement. Vous ne devriez jamais investir votre argent dans quelque chose que vous ne comprenez pas totalement. Utilisez toutes les ressources à votre disposition et soyez très prudent avec les opportunités d’investissements entourées de zones d’ombres et de secrets.

  • Signaler. Quand un investisseur découvre un système de Ponzi ou pyramidal, il est important de signaler celui-ci aux autorités compétentes. Ceci aidera à protéger de futurs investisseurs à ne pas devenir des victimes de la même arnaque.

 

Le Bitcoin est-il un schéma pyramidal ?

Certains argumentent que le Bitcoin est un grand système pyramidal, mais cela est tout bonnement faux. Le Bitcoin est une monnaie, tout simplement. C’est une monnaie digitale décentralisée sécurisée par des algorithmes mathématiques et cryptographiques qui peut être utilisée pour acheter des biens et services. Tout comme la monnaie fiduciaire, les crypto-monnaies peuvent être utilisées dans des schémas pyramidaux (ou autres activités illicites), mais cela ne veut surtout pas dire que les crypto monnaies ou les monnaies fiduciaires soient des schémas pyramidaux en elles-mêmes.

Loading